Retraite d’été 2013 – souvenirs

Vivement l'assiseUne première retraite de vipassana laisse rarement indifférent. L’expérience est forte, loin des images « zen » souvent associées au mot méditation. La détente vient bien plus tard, lorsque l’esprit a lâché assez de ses attachements pour reposer naturellement. Auparavant, il a fallu traverser les heures de marche où l’on attend avec impatience le moment de l’assise, puis celles de l’assise où l’on attend avec impatience le moment du break ! Le doute, l’envie, la colère, la paresse, l’agitation, … tous les obstacles se présentent tour à tour pour transformer le prometteur concept de méditation en épreuve. Il faut du temps pour pénétrer l’essence de la directive « être dans le moment présent » et ne pas se laisser prendre au jeu de l’agitation de l’esprit.

La magie des retraites vipassana pratiquées dans cette tradition, c’est que pratiquement tous ceux qui terminent leur retraite ont un visage radieux et resplendissant, preuve que quelque chose de particulier s’est accompli pratiquement à leur insu au cours du voyage. Et comme ils en redemandent, il ne leur reste plus qu’à guetter l’annonce des prochaines retraites dans les prochains articles qui seront publiés !

Posture droite ou pas, ça n’a aucune espèce d’importance dans vipassana. On ne cherche pas à contrôler l’expérience, mais simplement à observer sans intervenir. De même qu’on ne cherche pas à contrôler sa respiration … pas facile pour les habitués du yoga !

Domaine des Gilats en étéLes nombreux hectares du domaine des Gilats ont permis aux retraitants de s’égayer un peu partout. Une bonne opportunité de constater que même loin des bruits des hommes, la nature fourmille de sons, d’images et d’odeurs, de quoi distraire le méditant !

Pain fait sur place pour nourrir les méditants

Merci à Nathalie de nous avoir régalés tout au long de la retraite avec des plats savoureux, des pains faits maison, …

Cloture retraite des Gilats 2013Cloture retraite des Gilats 2013Khun Kate et Khun Thanat ont profité de la cérémonie de clôture pour expliquer les différentes phases traversées par les méditants au cours de leur retraite, des explications utiles une fois qu’on a déjà fait au moins une première fois l’expérience. Merci à eux d’être venus de si loin pour conduire ces deux semaines de retraite.