Retraite de méditation vipassana : du 20 au 25 février 2014

La prochaine retraite Vipassana aura lieu du 20 au 25 février 2014.

IMG_3828 resizedElle aura lieu à l’éco-domaine des Gilats, un domaine situé en pleine nature, en Bourgogne à environ 1h30 de Paris.

Cette retraite est ouverte à tous, que vous ayez déjà ou non pratiqué la méditation dans une tradition ou une autre.

Details in english »

 Tous les détails ici »

Déroulement de la retraite

Tous les pratiquants sont suivis personnellement de manière à tirer tout le parti possible de la retraite. Cette méthode d’enseignement est exceptionnelle à la fois par la nature de la pratique et par le suivi complètement personnel qui est assuré à chacun. C’est une occasion rare de progresser sur le chemin d’une conscience plus éveillée.

Vous trouverez dans les pages Les retraites et La pratique des informations détaillées sur la retraite et la méditation.

Enseignants de la retraite

Les enseignants de cette retraite sont Eric Spirau etNathalie Mourier, disciples du Vénérable Phra Dhammamangalajarn (Ajarn Tong Sirimangalo) et enseignants de retraite. Ils animent régulièrement des sessions hebdomadaires sur Paris et enseignent dans le cadre du Centre de retraite international du monastère de ChomTong (Thaïlande).

Logistique de la retraite

Dates : 20 au 25 février (midi) 2014

Lieu : Eco domaine les Gilats. Nous avons la chance exceptionnelle de faire cette retraite dans un domaine situé en pleine nature, en Bourgogne à environ 1h30 de Paris. Accès en train possible depuis la gare de Joigny (à environ 25 km). Vous trouverez sur le site internet du domaine toutes les informations nécessaires pour les déplacements.

L’hébergement se fait en chambre simple ou double, suivant les disponibilités.

Les repas sont préparés sur une base végétarienne, en produits bio dans toute la mesure du possible.

Pensez à prendre

  • un coussin ou un zafu de méditation,
  • un tapis de yoga ou un carré de tissu à placer sur le sol,
  • linge de toilette (les draps sont fournis)

Conditions financières

Dans la tradition du sud-est asiatique, les enseignements ne se monnaient pas : ils sont transmis, partagés. Les retraites se déroulent donc sur la base du dana (don) et c’est la générosité de chacun qui permet de couvrir les frais et de poursuivre la transmission. Seule la partie hébergement échappe à cette règle car nous devons couvrir les frais fixes liés à la location du lieu.

  • Prix de l’hébergement 190 euros.
  • Repas : dana
  • Enseignement : dana

Pour des raisons d’organisation nous vous demandons de régler à l’avance entièrement les frais d’hébergement par chèque à l’ordre de Nathalie Mourier, envoyé à l’adresse suivante : 60, rue des poissonniers, 75018.

Vous pouvez faire deux chèques. Dans ce cas, pensez à indiquer au dos de chaque chèque la date à laquelle vous souhaitez qu’il soit encaissé sachant que la totalité du montant doit être encaissé au plus tard le 10 février 2014.

Merci de prévoir que les dana sont fournis au moment de la retraite et exclusivement en espèces.

Inscription

Pour vous inscrire, cliquez sur le Formulaire de participation, imprimez le et suivez les instructions pour nous le retourner(1) . Les places étant limitées, ne tardez pas à vous inscrire

Notes

  1. Si vous rencontrez des problèmes pour télécharger le formulaire, envoyez simplement un mail à infos@meditation-vipassana.fr. Nous vous le ferons parvenir par retour.

« La libération (…) est l’exact opposé de ce que la société préconise. »

Ayya Khema

Il y a un discours du Bouddha (…) dans lequel il explique que le Dharma doit être enseigné précisément dans la langue maternelle de chacun. On ne doit pourtant pas perdre l’essence de l’enseignement. Si on s’efforce de ne pas heurter les idées et d’être accepté par la société, on perd la grandeur et la beauté d’un idéal complètement libérateur.
« Acquérir », « devenir », « posséder » et « conserver » sont les mots clés de note société. La libération est la voie du lâcher-prise, ne pas devenir, simplement être et renoncer. C’est l’exact opposé de ce que la société préconise. Le bouddhisme édulcoré se prêtant aux désirs de la société devient une approche psychologique qui ne contient que des vérités partielles. La pratique bouddhique est une volte-face de l’être intérieur, pas simplement une amélioration de son comportement ou de ses réactions. En Occident, cette tendance à réduire le bouddhisme menace son authenticité.
On doit s’assurer que le Dharma est enseigné dans un seul but, l’obtention du nirvana. C’est pour cela qu’on pratique, enseigne et médite dans la Voie du Bouddha. Il est important de garder à l’esprit cette ligne de conduite. Si on ne recherche plus le nirvana, alors le Dharma devient de la psychologie ou de la philosophie, ou même une association de gens qui partagent les mêmes idées.

Ayya Khema, citée dans « Rencontre avec des femmes remarquables – Méditation bouddhique et vie quotidienne » de Martine Batchelor, éditions Sully – p. 59

Nathalie Mourier

Remise certificat Nathalie 800-600Nathalie pratique la méditation depuis 1991. Après un parcours dans différents courants bouddhistes et zen, elle a eu la chance de rencontrer Satipatthana Vipassana dans un monastère de Thaïlande du nord. Depuis 2006 elle a fait de nombreuses retraites dans la lignée de Mahasi Sayadaw, organisé des retraites en France depuis 2007. Assistante d’enseignant et traducteur depuis 2007, elle a été nommée enseignante de retraite par le Vénérable Ajahn Tong Sirimangalo en 2013.

Elle enseigne essentiellement en Europe, des sessions de ville ou des retraites. Elle suit par ailleurs des pratiquants dans leur pratique quotidienne. Nathalie a traduit différentes textes, en particulier un ouvrage de Ajahn Tong destiné aux pratiquants.